<    Astrophysique stellaire
   Stellar Astrophysics



COROT
    Notre groupe, en collaboration avec les autres membres du Belgian Asteroseismology Group, est fortement impliqué dans la préparation de la mission spatiale COROT.

    Le satellite COROT, dont le lancement est prévu pour la fin de l'année 2004, a deux objectifs principaux:
-  la détection et l'étude des oscillations des étoiles (sismologie stellaire);
-  la recherche de planètes extra-solaires.

    La préparation de cette mission fait appel à divers domaines de l'astrophysique. Les groupes de travail suivants ont été mis sur pied:
- sismologie stellaire
- planètes extra-solaires
- observations complémentaires à partir du sol
- programmes additionnels

    Notre implication se situe à plusieurs niveaux. Ceci se traduit par la présence de plusieurs d'entre nous parmi les co-investigateurs (Co-Is).

CO-I

Arlette NOELS

Arlette Noels est Co-I dans le groupe de travail "sismologie stellaire".

Ses responsabilités sont les suivantes:
- calcul de modèles stellaires représentatifs des étoiles retenues dans le programme principal de COROT.
- calcul des fréquences d'oscillations adiabatiques relatives à ces modèles

Ces travaux sont réalisés avec la collaboration de Richard Scuflaire, Anne Thoul et Marc-Antoine Dupret.


Propositions de Co-Is supplémentaires
(Vienne, 21-09-2001)

Richard SCUFLAIRE

Richard Scuflaire est Co-I dans le groupe de travail "sismologie stellaire".

Ses responsabilités sont les suivantes:
- problème inverse (détermination de propriétés des étoiles à partir des données transmises par COROT)
- Influence sur les processus de mélange, en particulier sur la convection
- analyse non-adiabatique des oscillations

Ces travaux sont réalisés avec la collaboration de Marc-Antoine Dupret, Anne Thoul et Benjamin Vatovez.

Pierre MAGAIN

Pierre Magain est Co-I dans le groupe de travail "observations à partir du sol".

Ses responsabilités sont les suivantes:
- détermination précise de la composition chimique et des paramètres fondamentaux (température effective, gravité de surface) des étoiles retenues dans le programme principal de COROT.
- analyse spectroscopique des étoiles autour desquelles des planètes seront détectées, afin de déterminer leur composition chimique et d'estimer leur âge.

Conny AERTS

Conny Aerts, de la KU Leuven, est Co-I dans le groupe de travail "sismologie stellaire".

Ses responsabilités sont les suivantes:
- Identification des modes d'oscillations des étoiles cibles du programme principal de COROT
- Astérosismologie des étoiles de Type B, en particulier les cephée et les SPB détectées par COROT.

Ces travaux sont réalisés avec la collaboration avec Maryline Briquet et le groupe de chercheurs de la KU-Leuven.

Elle propose en outre un programme additionnel consistant à identifier des modes de pulsations dans les étoiles chaudes détectées par COROT.



Retour

Pages Web:  Sandrine Sohy
Dernière modification: 18 décembre 2008.